Comment faire pour savoir si l'ambre que vous avez devant vous est bel et bien authentique?

L'ambre véritable réagit différemment à l'ambre fabriqué artificiellement. Il y a différentes sortes de techniques à tester, mais voici les 3 plus simples et efficaces qui n'endommageront pas votre ambre.

L'eau salée

Un des tests les plus simples à réaliser est celui de la flottaison dans l’eau salée. Il vous suffit de dissoudre 1 part de sel dans 4 parts d’eau et de déposer votre pièce d’ambre dans la solution. Si elle ne flotte pas, c'est que vous avez probablement une réplique d’ambre devant vous. Par contre, si elle flotte, c'est que le morceau d'ambre est bel et bien authentique.

video_a_venir.jpg

La lumière UV

Le test le plus efficace à effectuer est le test de réaction à la lumière noire UV. Il suffit de passer la lumière sur le morceau d’ambre que vous désirez tester, préférablement dans un endroit sombre afin de bien observer la réaction. Si vous remarquez une lueur fluorescente variant du vert au bleu, il s’agit d’une bonne indication que vous possédez un morceau d'ambre véritable. Par contre, il est important de garder en tête que certains plastiques peuvent aussi réagir aux rayons UV. L’élément que vous devez repérer est donc le fluage, c’est-à-dire les traces invisibles à l’œil nu des couches d’ambre qui se sont accumulées les unes sur les autres à la sortie de l’arbre ou de la plante. Ce détail pourra vous confirmer avec certitude si votre morceau d'ambre est véridique ou contrefait.

video_a_venir.jpg

L'électricité statique

Lorsque frotté sur certains matériaux conducteurs, l’ambre peut acquérir une charge électrostatique. Vous pouvez donc tester l’authenticité de votre ambre en le frottant, par exemple, sur un pantalon de type jeans, et en le passant ensuite près de vos cheveux ou de petits morceaux de papier : ceux-ci devraient alors réagir et se surélever au passage de la pierre.

video_a_venir.jpg

Autres méthodes de testage

Il existe d'autres méthodes de testage, mais nous ne voulions nous concentrer que sur les 3 plus simples et efficaces. Notre but principal est que vous puissiez tester votre ambre tout en le gardant dans son état d'origine.

Pour les plus curieux et les plus aventureux, voici une liste générale des autres méthodes :

 

  • La résine d'ambre émet une odeur de pin lorsqu'elle est chauffée et/ou brûlée.

  • Le frottement de l'ambre avec de l'acétone n'affectera pas l'ambre comparé au copal qui, lui, deviendra collant.

  • Tremper l'ambre dans de l'alcool aura tendance à le désagréger lentement, comparé à un morceau contrefait qui se fera attaquer plus rapidement.

  • Gratter l’ambre avec un couteau ou une aiguille effritera le matériau, tandis que l'aiguille restera coincée si le morceau que vous avez est fait de plastique.